header

Dernière mise à jour : 24/03/2017

Vermifuger son lapin

Introduction

Il n'est pas indispensable de vermifuger son lapin mais dans certains cas il est tout de même plus prudent d'y penser, en particulier si votre lapin a accès à l'extérieur. Il existe diverses sortes de vers ainsi que divers traitements, comme toujours avant de soigner votre lapin consultez votre vétérinaire, votre lapin a peut être un problème qui n'a rien à voir avec des vers, il peut s'agir d'autres parasites internes comme les coccidies ou d'un problème digestif tout autre !

Dans quels cas vermifuger

Les lapins de compagnie souffrent assez rarement de vers car leur mode de vie ainsi qu'une bonne hygiène les protègent. Cependant ils ne sont pas à l'abri, certains facteurs favorisent la présence de vers :

- votre lapin mange beaucoup de verdure fraîche
- votre lapin a accès à un jardin
- vous lui donnez des plantes sauvages
- votre lapin vit avec un chat ou un chien

Le passalurus ambiguus, "oxyure du lapin"

C'est le vers le plus fréquent, bien souvent il ne provoque aucun symptôme. Si le lapin est très infecté il peut souffrir de diarrhée ou de coliques mais la plupart du temps le seul signe d'infection est la présence de petits vers blanc dans les crottes ou au bord de l'anus.
Ce vers de type oxyures mesure 5 mm et forment de petits filaments (photos dans les références ci-dessous). Il est spécifique au lapin et sans danger pour l'homme. Les vers et oeufs sont localisés dans le caecum et le colon.

Si vous remarquez des vers dans les crottes de votre lapin, ce ne sont pas forcément des passalurus ambiguus il peut aussi s'agir de larves de mouches. Si vous le pouvez, pensez à apporter un échantillon à votre vétérinaire, cela facilitera le diagnostic et le traitement. Ces deux problèmes n'ont ni la même origine, ni les mêmes conséquences et ne doivent pas être traités de la même manière.
De même si vous remarquez de filaments blancs dans les crottes il peut s'agir de mucus et non de vers. La présence de mucus peut signaler la présence de vers mais ne vous contentez pas de vermifugez votre lapin, il peut aussi s'agir d'une entérite mucoïde bien plus grave et nécessitant des soins vétérinaires urgents. Les vers bougent, le mucus lui est inerte !
Nous ne le répèterons jamais assez : ne faîtes pas d'automédication !
Il existe divers médicaments qui traitent efficacement ces vers, le panacur est le plus utilisé. Le traitement doit durer 5 jours pour tuer tous les vers et leurs oeufs.
Le traitement peut sans problème être donné de manière préventive. Le rythme est généralement d'une fois tous les 3-4 mois.

Autres vers

Il existe d'autres vers beaucoup plus rares chez le lapin de compagnie:
-les trichostrongylus retortaeformis et les graphidium strigosum peuvent contaminer le lapin via du fourrage ou de l'herbe contaminés. le traitement est identique à celui utilisé contre le passalurus ambiguus.
-les taenia pisiformis et taenia serialis qui sont des parasites du chien peuvent se servir du lapin comme hôte intermédiaire mais ils n'ont pas ou peu de conséquences sur la santé du lapin. Le traitement n'est pas le même que pour les autres vers . On utilise le Droncit ou le Drontal P, il est donc important de bien expliquer à votre vétérinaire de quoi souffre votre lapin et de lui apporter des échantillons de crottes pour l'aider à déterminer le type de vers à traiter. Un seul lapin du forum a pour l'instant été infecté par ce type de vers, il n'en a pas souffert, ils ont été découverts par hasard à l'autopsie mais n'étaient pas la cause du décès.

Références

-http://www.radil.missouri.edu/info/dora/dora.htm
http://www.vet-lyon.fr/ens/expa/microbio_immuno/agents_infectieux/oxyures.htm
http://www.medirabbit.com/FR/GI_diseases/Parasites/Passalurus_fr.pdf
http://www.medirabbit.com/FR/GI_diseases/Parasites/Graphidium_fr.pdf