header

Dernière mise à jour : 23/05/2017

Souillure de la zone uro-génitale chez le lapin ( Mise à jour 08/07/09)

Introduction

Plusieurs affections peuvent être à l'origine des souillures de l'arrière train du lapin, il est important de déterminer la cause du problème et de ne pas se contenter de laver le lapin.
Voici quelques exemples de souillures avec perte de poils :

Les causes possibles

La zone uro-génitale peut être souillée pour diverses raisons :
-infection urinaires et/ou présence de calculs urinaire
-maladies gynécologiques
-syphilis
-crottes molles chroniques
-diarrhée
-obésité
-handicap
Dans tous les cas, la zone souillée peut rapidement s'enflammer si le lapin n'est pas traité. La peau rougit, s'irrite et perd ses poils. Il est important de trouver la cause du problème pour stopper le plus rapidement cette souillure. Vous trouverez diverses informations sur les pathologies ci-dessus dans la rubrique santé du site.
Cette zone est très sensible, les inflammations provoquent donc un inconfort et une douleur importante qu'il est important de traiter. Le lapin cesse souvent de se toiletter, un simple léchage entraînant une douleur insupportable pour le lapin. Un anti inflammatoire est généralement prescrit pour atténuer la sensation de brûlure et la douleur.

Les lapins ont de chaque côté de leur sexe une petite cavité qui sécrète une substance cireuse malodorante, ce sont des glandes anales qui sont utilisées pour le marquage. On peut y voir un dépôt noirâtre de temps en temps, il ne faut pas y toucher. Si votre lapin est en bonne santé il fera sa toilette lui même si besoin. En revanche si votre lapin est régulièrement souillé par de la diarrhée ou de l'urine il peut être indispensable de les nettoyer. C'est le cas de notre lapin Malou dont un des sacs péri-anaux est régulièrement souillé par l'urine du fait de sa malformation. Il faut le vider tous les jours, nettoyer et appliquer un antibiotique local. De cette manière le sac ne s'infecte plus.

Les soins locaux

En plus du traitement prescrit par le vétérinaire pour soigner la pathologie qui affecte votre lapin, des soins locaux seront indispensables pour soulager votre lapin et faciliter la repousse des poils.
Cette zone devra être la plus propre possible, si le lapin est extrêmement sale (amas de diarrhée ou caecotrophes secs collés à l'anus par exemple) le vétérinaire fera probablement les premiers soins sous anesthésie et en profitera pour tondre toute la zone. Dans certains cas une épilation est nécessaire pour éviter que l'infection n'attaque les chairs:

Une fois la zone nettoyée, il sera indispensable de la maintenir propre et sèche jusqu'à la guérison complète de votre lapin.
Dans un premier temps le shampooinage est souvent quotidien (shampooing de type allercam ou chlorhex). La zone doit ensuite être bien rincée et séchée avec une serviette ou un sèche cheveux si votre lapin le supporte. Il faut faire des gestes doux pour éviter les irritations et la douleur. Ensuite suivant la pathologie et le type de souillure on peut appliquer de la bétadine, des lotions à la chlorhexidine ou des produits plus spécifiques. Les bains de siège doivent être donnés une fois la zone dégagée aux ciseaux ou mieux encore à la tondeuse par le vétérinaire.
Il est extrêmement important de maintenir cette zone propre et sèche même si cela exige des soins contraignants, une souillure permanente attire les mouches qui y pondent leurs oeufs, ceci peut causer la mort de votre lapin.

Articles complémentaires :
Choix du bac à litière
Maladies urinaires
Problèmes digestifs
Diarrhée du jeune lapin
Obésité
Rescue cream

Crédit photos : Malou, Pompom, Talisman, Zoé