header

Dernière mise à jour : 16/02/2017

Administration de médicaments (Mise à jour : 03/08/2010)

Le mode d'administration de médicaments le plus efficace est la seringue sans aiguille. Il vous permet d'être certain que le lapin a bien avalé la dose prévue.
C'est aussi la technique employée pour le gavage.

Matériel

Vous pouvez acheter des seringues en pharmacie. La seringue d' 1 ml (seringue à insuline) est bien adaptée à l'administration de médicaments car elle peut s'enfoncer facilement derrière les dents du fait de son faible diamètre. ATTENTION : ne réutilisez pas les seringues qui ont servi à des injections ! Le produit injecté est parfois toxique s'il est pris par voie orale et il peut très bien en rester des traces dans la seringue! N'utilisez pas non plus des seringues qui ont déjà été utilisées plusieurs semaines ou mois avant. A chaque nouveau traitement demandez de nouvelles seringues à votre vétérinaire ou pharmacien. Si votre lapin a une maladie chronique vous pouvez aussi les commander en grande quantité sur le net.

Un petit ramequin et une cuillère à café vous seront très utiles pour dissoudre ou écraser le comprimé. Préparez la dose à administrer avant de vous installer avec votre lapin.
Une serviette de toilette de taille moyenne peut vous être très utile pour la contention du lapin( si vous devez utiliser la technique du sushi), ou pour éviter à votre lapin de glisser.

Que faire si on doit donner un comprimé ?

Les traitements sont assez souvent prescrits sous forme de comprimés. Un lapin refuse bien souvent d'avaler un comprimé et il est impossible de lui enfoncer dans la gorge comme on le fait pour un chat. Il faut donc dissoudre le comprimé dans de l'eau. N'utilisez pas plus d'1 ml d'eau c'est bien suffisant et cela vous permettra de n'utiliser qu'une seringue.
Si le comprimé n'est pas soluble, vous devez l'humidifier puis l'écraser en fine poudre, ce qui se fait facilement avec le dos d'une cuillère à café.
En quelques minutes vous obtenez ce résultat :

Vous pouvez aussi mélanger le médicament à un jus de fruits non sucré, les lapins gourmands seront plus tentés d'accepter leur traitement avec ce petit "coup de pouce".Dans les cas extrêmes on peut mélanger à quelques gouttes de sirop de fruits, de confiture ou à de la pâte chocolatée mais c'est déconseillé car ces produits sont toxiques. Ne le faites qu'en cas de désepoir absolu, si les autres techniques ont échoué.

Comment faire avaler le médicament ?

Comme vous l'avez sans doute remarqué les lapins possèdent un grand espace entre les incisives et les prémolaires. C'est dans cet espace que vous devez introduire la seringue. Ne tentez pas d'introduire la seringue de face, les incisives la bloqueront. Injectez doucement le produit pour laisser au lapin le temps d'avaler. Voici une photo d'un squelette vous permettant de visualiser cet espace :

Une fois la seringue introduite derrière les incisives, visez les côtés de la bouche et injectez lentement le produit.

Vous pouvez utiliser une serviette pour la contention, cette technique du "sushi" empêche le lapin de gesticuler mais ne convient pas à certains lapins trop nerveux qui paniquent. Posez une serviette de toilette de taille moyenne sur une table, posez votre lapin au milieu (dans le sens de la largeur)et rabattez une bande de 10 cm environ sur ses pattes avant. Rabattez ensuite les 2 côtés de la serviette sur votre lapin pour l'emmailloter. Placez vous derrière votre lapin, baissez-vous en vous appuyant un peu sur lui pour qu'il ne puisse pas reculer et introduisez la seringue derrière les incisives.

Evitez d'administrer le médicaments près de l'habitat du lapin, si possible isolez-vous dans la salle de bain. Malou, par exemple, n'accepte d'être gavé que lorsqu'il est posé sur la machine à laver, il ouvre alors la bouche pour siroter la seringue :

Si vous ne maîtrisez pas assez bien votre lapin pour lui administrer un médicament sans que ça se transforme en séance de torture, il est possible de mélanger le médicament à de la nourriture. La banane est un assez bon support pour ce mode d'administration mais elle ne doit surtout pas être utilisée en cas de ralentissement du transit car elle constipe. D'autres fruits peuvent être utilisés sans danger. En revanche évitez les biscuits et viennoiseries autant que possible.

Bon courage et bon rétablissement à votre lapin !

Articles complémentaires

- Administrer des médicaments à son lapin
- Aux grands maux les grands remèdes