header

Dernière mise à jour : 26/04/2017

Rythme jour/nuit du lapin, ses besoins en lumière.( Mise à jour : 03/03/08)

Introduction

Le mode de vie du lapin domestique est très éloigné de celui de son cousin sauvage. La lumière artificielle trouble sa perception du jour et de la nuit mais aussi des saisons. Il est important de permettre au lapin de retrouver un rythme qui respecte ses besoins naturels et éviter certains troubles du comportement ou mêmes certaines pathologies.

Rappel du rythme naturel du lapin

Le lapin sauvage est principalement actif au crépuscule, il a donc une très bonne vision crépusculaire. Ceci signifie qu'il se débrouille très bien par faible luminosité, voire dans l'obscurité. Le reste du temps il se cache dans son terrier. Si on additionne le temps passé dans le terrier au temps de sortie crépusculaire on se rend compte que le lapin passe plus de temps dans la pénombre ou l'obscurité qu'en pleine lumière.
Dans la journée le lapin de garenne profite aussi du soleil pour s'offrir de petites séances de bronzette, il ne reste pas terré dans son terrier.

Est-ce le cas du lapin domestique?

Dans le numéro de Février 2008 de Rabbiting On, le Dr Shirley Seaman, comportementaliste et spécialiste du bien-être animal, expose les résultats d'expériences menées par des scientifiques. Deux groupes de lapins sauvages et domestiques ont été placés dans de grands enclos naturels. Ils ont pu observer un comportement strictement identique sauf la gestion des périodes jour/nuit. Les lapins domestiques se sont révélés beaucoup plus actifs le jour et moins actifs la nuit. En journée les lapins sauvages se sont systématiquement réfugiés dans leur terrier ce qui n'a pas été le cas de tous les lapins domestiques. Globalement la gestion du temps à été identique mais les lapins domestiques ont un peu calqué leur rythme sur le rythme des humains, la nuit arrivant leur activité diminue alors qu'on observe aucune baisse d'activité chez leurs cousins sauvages.

L'exposition à la lumière du lapin domestique

En appartement ou en maison, le rythme du soleil est peu respecté, nous utilisons de la lumière artificielle plusieurs heures par jour, ce qui rallonge la durée d'ensoleillement. Ceci peut-il perturber le lapin ? Il n'y a pas de réponse ferme et définitive sur le sujet on peut cependant poser quelques hypothèses :

- une exposition permanente à la lumière avec une période d'obscurité de moins de 5-6 heures peut fortement perturber le lapin. L'alimentation du lapin ainsi que l'ingestion des caecotrophes sont rythmées par le soleil. Le lapin commence sa journée vers 6h du matin, c'est à cette heure là qu'il ingère les caecotrophes et prend son petit déjeuner puis jusqu'à midi il mange, joue, fait de l'exercice. L'autre période d'activité débute vers 17h et se poursuit jusqu'à minuit. Les deux autres périodes (entre midi et 17h et entre minuit et 6h) sont consacrées au repos et se déroulent normalement dans l'obscurité. La tranche horaire minuit-6h ne pose généralement pas problème puisque nous dormons nous aussi. La tranche horaire midi-17h est la plus délicate. Votre lapin doit disposer d'un endroit sombre pour s'isoler et se reposer. Une cabane est indispensable, elle fera office de terrier et permettra au lapin de passer sa sieste au calme, dans la pénombre et dans un lieu rassurant. Plus on diminue le stress plus le lapin peut se reposer pleinement.
Ne pas laisser au lapin la possibilité de se retirer dans l'obscurité et ne pas lui donner un rythme de vie régulier, c'est probablement l'exposer à des troubles du comportement et des problèmes de santé en particulier à des soucis digestifs (caecotrophes non ingérées , crottes molles chroniques).

-un manque d'exposition au soleil et à la lumière naturelle peut elle aussi entraîner des soucis de santé. L'exposition à la lumière du soleil permet au lapin de synthétiser correctement la vitamine D ce qui lui permet de bien fixer le calcium sur son squelette. Un manque d'exposition à la lumière peut entraîner à long terme une décalcification de la mâchoire et du squelette. Ceci peut être une des causes de gros problèmes dentaires et de l'ostéoporose.

Comment organiser la vie du lapin de manière optimale

Le lapin doit avoir un rythme de vie régulier. Inutile de vous lever à 6h pour ouvrir les volets ! Le lapin voit très bien dans la pénombre et il peut manger ses caecotrophes et commencer sa journée sans lumière! Il doit en revanche pouvoir manger, jouer et profiter de la lumière naturelle toute la matinée. Il est donc préférable d'installer votre lapin dans une pièce assez lumineuse, en évitant cependant le soleil direct ! Votre lapin prendra beaucoup de plaisir à faire une petite sieste dans un rayon de soleil, s'il a d'autre part la possibilité de se mettre à l'ombre!

Si votre lapin est en cage il est quasi impossible d'avoir à la fois un endroit à l'ombre et en même temps quelques rayons de soleil. C'est pour cela qu'il est préférable d'opter pour la semi-liberté ou la liberté totale. C'est aussi au petit matin qu'il apprécie de sortir se dégourdir les pattes dehors.
L'après-midi le lapin doit pouvoir se cacher dans son terrier artificiel. Généralement c'est une cabane mais s'il est en liberté il peut choisir un autre lieu de sieste : sous le canapé, sous une table, derrière un meuble etc ... Ce n'est pas un horaire adapté aux sorties en extérieur !

A partir de 17h le lapin sort de son terrier jusqu'à minuit il va principalement manger et faire de l'exercice. Plus encore que le matin c'est vraiment la période idéale pour faire une balade dans le jardin, il est même parfois difficile de les faire rentrer avant minuit !
Attention "bain de soleil" ne signifie pas qu'il faut poser la cage du lapin en plein soleil ! Cela signifie juste qu'il faut laisser au lapin la possibilité d'aller et venir entre des zones ensoleillées et des zones d'ombre.

Crédits photos : Swap, Poppée, Capucin, Monsieur Rouffly,Lili,Talisman, Malou, Bounthy