Une étude des relations entre lapins

Diana Murphy
Extrait du House Rabbit Journal Vol.4, Nr. 7 - Eté 2002

LES RELATIONS ENTRE DES LAPINS STERILISES / castrés vivant en intérieur, comme membre de la famille, ont été peu étudiées. Nous avons une opportunité unique d'observer et de réfléchir sur les interactions fascinantes entre membres d'une structure sociale et le comportement de groupe sans pratiquer d'expériences cruelles.

Dans les six derniers mois la population des lapins dans notre maison a été reconfigurée deux fois. J’ai observé les changements avec beaucoup d’intérêt et de perplexité. Une chose étant claire : comme celui des humains, le comportement du lapin est dramatiquement affecté par son entourage.

Les changements ont commencé lorsque l’on nous a demandé d’adopter Gus et Harvey, un couple de mâles castrés âgés de 5 ans. Snowie, Chloe et Joey sont arrivés chez nous en trio soudé. Quand Snowie est décédée, Joey et Chloe âgés de 6 ans sont devenus inséparables. Gus et Harvey, qui ont passé la plupart de leur vie dans une remise, semblaient avoir besoin de liberté. Chloe et Joey, affligé de la mort de Snowie, semblaient avoir besoin d’une diversion. Nous avons accepté de prendre Harvey et Gus sur la base d’un essai, notre première expérience pour faire cohabiter des lapins.

Nous avons suivi les étapes recommandées : côte à côte mais séparés, puis en terrain neutre, puis pour finir en terrains bien marqués. L’endroit initial de Gus et Harvey, une cabane pour enfants dans le jardin, entourée d'une clôture. Ils pouvaient voir le jardin et se familiariser avec nos lapins, notre chat et cochons d’inde qui traînent par là (sous notre regard attentionné, bien sur), et Joey et Chloe pouvaient s’habituer aux nouveaux venus.

Heureusement, Harvey et Gus sont arrivés en Juillet, ce qui a permis beaucoup de longues journées lumineuses pour mettre tout le monde ensemble à l’extérieur. La première rencontre s'est déroulée sans problème, tous les individus se rencontrant et se saluant dans l'enclos de jeu. Le deuxième épisode a commencé abruptement quand Harvey s’est échappé du domaine de ses invités.

UNE AVANCEE NON PLANIFIEE

Joey a approché Harvey, ils se sont battus en tournant sur eux-mêmes, et la fourrure a volé. Harvey, le plus petit des deux et le nouveau venu, semblait être l’initiateur, bien que Joey peut avoir fait des remarques enflammées que nous humains ne comprenons pas. Harvey, avec un petit coup de nez et un langage corporel de « Bagarreur », semble essayer d’éloigner Joey de Chloe. Alors que Joey, habituellement timide et distant, a été suffisamment repoussé de son propre terrain, une bagarre avec Harvey s’en suivit. Comme je n’ai pas eu le temps de prévoir ceci en escaladant jusqu’à eux, je stoppais ces échauffourées en vaporisant.

Gus et Chloe sont restés relativement passifs pendant ces premières semaines agitées. Gus a essayé par alternance de jouer à l’amoureux avec Chloe, qui était attirée par le bol de nourriture qui se trouvait dans le quartier de Gus et Harvey. Quand elle venait voir Gus, il essayait de la monter. Chloe a fini par s’y faire et ne s’est jamais battue avec lui ni avec Harvey.

Il y eu finalement une trêve entre Harvey et Joey. Comme c’est souvent le cas (pas seulement avec les lapins), le petit « gars » était le Chef. Chloe n'éprouvait que peu d'intérêt pour la mise en place de la hiérarchie entre les 3 garçons. Les quatre ont commencé a brouter ensemble les matins et passaient leur après-midi à faire la sieste dans des coins séparés du jardin. Harvey et Joey se sont mis à faire la sieste ensemble et même à se toiletter, avec ou sans la présence de Chloé.

UNE PAIX FRAGILE

Harvey a commencé à prendre leur petit déjeuner avec Joey et Chloe sur la terrasse. A chaque fois que Gus débarquait, Harvey le chassait, avec Joey à ses talons. Pendant plusieurs jours, Joey et Harvey ont chassé Gus de la cour exactement comme Harvey chassait Joey. Petit à petit Joey a laissé Gus passer de plus en plus de temps sur la terrasse. Ils broutaient côte à côte jusqu’à ce que quelque chose (que nous ne comprenions pas) se déclenche chez Joey pour chasser Gus. Gus allait faire une sieste dans un trou qu’il avait fait de l’autre côté de la clôture. Quelques jours plus tard Joey s’est mis à faire la sieste dans ce trou, pendant que Gus dormait sous l’arbuste favori de Joey.

Petit à petit, Gus a commencé à faire parti du groupe. Il commençait à petit-déjeuner avec les autres et Joey ne le jetait pas dehors. Puis un matin, j’ai entendu un bruit familier de bagarre sur la terrasse. Harvey et Gus se battaient. Joey est rentré dans la mêlée et l’a stoppé. Il avait endossé le rôle de pacificateur à plusieurs reprises jusqu’à ce qu'Harvey et Gus enterrent finalement la hache de guerre.

UNE GRANDE PERTE

Un sujet de dispute évident était Chloe. C’est notre meilleure supposition concernant la cause des bagarres entre Harvey et Gus. Lorsqu’elle est soudainement décédée (à cause d'une infection mortelle), les derniers vestiges de la hiérarchie sociale ont disparu. Nous avons mis les trois garçons sur un terrain non neutre. La chambre de Joey est un atrium au centre de notre maison, avec de la terre pour creuser, des plantes pour recouvrir la terre, du sol en béton, du foin, des branchages, un terrier et un tunnel réalisés par ses soins. Joey acceptait son frère dans son domaine sans une seule bagarre.

Jusqu’à ce point, je n’ai été qu’observatrice. Maintenant j’étais prête à créer des liens moi-même avec les nouveaux arrivants. Harvey et Gus se sont liés à moi avec beaucoup d’intérêt et d’affection. Conformément aux règles de savoir vivre du lapin de compagnie, le déménagement à l'intérieur a transformé leur relation volage et prudente en relation amicale et confiante. Ceci m’a mise en confiance pour jouer à nouveau les entremetteuses.

Tous droits réservés - House Rabbit Society
Toute reproduction et/ou diffusion partielle ou totale sont interdites.
Traduit de l'anglais par Julie Broggi pourMarguerite & Cie le 30 juillet 2008 avec l'aimable autorisation de la House Rabbit Society
D'après "A Study of Rabbit Relationships" de Diana Murphy disponible sur le site de la House Rabbit Society : http://www.rabbit.org/journal/4-7/study.html
La House Rabbit Society n'est pas responsable de l'exactitude de la traduction
The House Rabbit Society is not responsible for accuracy of the translation
Pour contacter la House Rabbit Society : http://www.rabbit.org/hrs-info/feedback.html