header

Dernière mise à jour : 18/04/2014

Habitat du lapin de compagnie - Dernière mise à jour : 31/05/2010

Introduction

Comme son nom l'indique le lapin de compagnie est appelé à vivre en compagnie des humains ce qui sous entend qu'il vit à l'intérieur et non dans un clapier. Le clapier d'extérieur est l'habitat le plus répandu depuis des siècles dans le cadre de l'élevage mais il n'est pas adapté au lapin de compagnie pour diverses raisons.
Le principal inconvénient est que ce mode de vie empêche le lapin de communiquer, d'interagir avec les autres animaux ou membres de la famille, de développer ses sens et sa personnalité. Si vous voulez vraiment profiter de votre lapin, nous vous invitons donc à le faire entrer à la maison.

En cage ou en liberté ?

Lorsque le lapin est devenu un animal de compagnie, le clapier s'est tout naturellement transformé en cage. Cet habitat est le plus répandu mais ce n'est pas la seule possibilité, un lapin tout comme un chat ou un chien peut parfaitement vivre en liberté à condition de prendre certaines précautions et de l'éduquer. Nous ne répèterons jamais assez qu'un lapin n'est jamais aussi heureux, épanoui, intéressant et en bonne santé que lorsqu'il est en liberté au contact des humains.

Quel que soit son mode de vie, le lapin a besoin d'un minimum de matériel :

La cage

Le seul avantage de ce mode d'habitat est qu'il sécurise votre intérieur des bêtises que pourrait faire le lapin et que d'autre part il protège le lapin d'un environnement non adapté et non sécurisé.
Il comporte en revanche beaucoup d'inconvénients :

Si vous choisissez ce mode de vie pour votre lapin vous devez lui accorder 4h de liberté par jour minimum, pour qu'il fasse de l'exercice. La cage est indispensable au début de l'installation de votre lapin, elle le rassure, le protège des dangers de la maison et aide à l'apprentissage de la propreté. En aucun cas elle n'est une solution d'habitat à long terme. Votre lapin peut parfaitement vivre en liberté totale ou partielle, s'il est bien éduqué et si vous prenez quelques précautions. Les lapins sont des compagnons vifs, intelligents et drôles si on leur accorde de l'attention. Ils peuvent vivre une dizaine d'années, il n'est donc pas envisageable de les garder enfermés en cage pendant une si longue période. NE LAISSEZ PAS VOTRE LAPIN EN CAGE 24h/24h!!
Un lapin doit courir et sauter pour être en forme.
Voici ce qui risque d'arriver à votre lapin s'il reste tout le temps en cage:

- le manque d'exercice et l'ennui vont le rendre obèse car il s'occupera en mangeant toute la journée. Comme les lapins maintenus en cage sont souvent nourris de granulés ils grossissent à vue d'oeil, si on les prive ils dépriment ou s'automutilent.
- le fait de rester sans bouger dans un environnement humide ou sale va provoquer des inflammations du dessous des pattes (pododermatites).
- votre lapin ne sera jamais sociable, au mieux il sera amorphe mais il y a des grandes chances pour qu'il devienne agressif ou dépressif. Il peut se manger la fourrure ou la plante des pieds, peut ronger les barreaux de sa cage jusqu'à se blesser ou même se casser une dent.
- le manque d'exercice va limiter sa musculature, le coeur est un muscle lui aussi et a besoin d'exercice. Il va également entraîner des problèmes urinaires. Une cage oui, c'est possible mais avec de longues périodes de liberté et un bon équipement.

La Rabbit Welfare Association (association qui s'occupe du bien-être des lapins en Grande Bretagne) a lancé en 2008 une grande campagne avec des vétérinaires et des experts du comportement animal pour que les propriétaires de lapins ne les confinent plus en cages et clapiers mais leur offrent un espace d'exercice indispensable à leur équilibre psychologique et leur santé. Leur recommandation minimum pour le respect des besoins élémentaires du lapin est un espace de 180x60x60 cm + un parc ce qui correspond plus ou moins à nos exemples de vie en semi liberté.
D'autre part la loi fédérale Suisse précise que l'habitat du lapin doit faire entre 3.4 et 9.3 m2 et contenir au maximum entre 3 et 5 lapins.

Autres articles sur le sujet :
-Au delà des cages : Alternative en enclos
-Guide pour l'installation de la cage

L'enclos ou la semi-liberté

L'alternative à la cage peut être un enclos bricolé "maison" ou une semi liberté avec une installation cage+parc en votre absence et liberté totale le reste du temps. C'est un bon choix si la liberté totale vous fait peur, le lapin bénéficiera ainsi de plus de place. Voici quelques exemples d'installation

La liberté totale

Contrairement à ce que l'on peut penser, un lapin en liberté ne passe pas ses journées à tout ronger et à détruire votre habitat. Le lapin n'est pas un castor qui passerait sa journée à ronger murs et meubles. Il ronge principalement pour exprimer sa frustration, de l'énervement, de la colère ou de l'ennui. Un lapin bien éduqué est propre et ne fait pas de bêtises, pas plus qu'un chien ou un chat et pourtant il ne viendrait à l'idée de personne de mettre un chat en cage.
Le seul réel problème est que le lapin adore ronger les câbles électriques, ce qui représente un danger pour vous comme pour lui, il faut donc sécuriser votre habitat avant d'y laisser déambuler votre lapin.
Un lapin qui vit en cage a tendance à faire des dégâts lors de ses sorties parce qu'il est frustré d'être enfermé mais un lapin en liberté passe la moitié de son temps à dormir et le reste à manger et explorer son territoire, s'il a des jeux et du foin à disposition il ne s'intéressera pas à vos meubles ou à vos murs, même si évidement il y a des exceptions.
Voici quelques exemples de lapins en liberté

Articles complémentaires :

-Les normes de l'habitat selon la RWAF