header

Dernière mise à jour : 16/02/2017

Dominé, dominant qu'est ce que ça signifie?( Mise à jour : 03/06/2010)

Introduction

Tout au long du site, dans les rubriques cohabitation, comportement ou éducation, vous avez pu lire les termes "lapin dominant" "lapin dominé". Il y a souvent une confusion sur ces termes, en aucun cas "lapin dominant" ne doit signifier tyran, terreur ou lapin agressif tout comme en aucun cas "lapin dominé" ne doit signifier "souffre douleur" "victime" "peureux". Ces termes sont utilisés de manière générique pour représenter la hiérarchie qui se forme dans un groupe de lapins, ils ne définissent pas un caractère ni un état de souffrance. Dominé ou dominant, le lapin doit être épanoui !

Pourquoi y a t il des dominants et des dominés?

Les lapins de garenne vivent en société très organisée et très hiérarchisée, c'est la garantie d'une vie harmonieuse au sein de la communauté. Dans la garenne la reproduction est assurée par les dominants, il est donc important pour un jeune lapin de montrer sa force, sa vitalité sexuelle et d'affronter le dominant pour prendre sa place. Les lapins domestiques ont eux aussi ce besoin de hiérarchie et d'ordre, ils instaurent une hiérarchie entre eux mais aussi avec les humains. Les relations dominé/dominant sont plus fortes chez les lapins de même sexe et sont exacerbées chez les mâles. Si vous avez un couple mixte vous remarquerez moins la hiérarchie, ces lapins n'étant pas rivaux ils n'ont pas besoin de grandes démonstrations de force. Ils se considèrent comme un couple royal.
Si vous n'avez qu'un lapin vous pouvez vous sentir peu concerné par ces problèmes de hiérarchie et pourtant sans le savoir vous êtes peut-être considéré comme un dominé par votre lapin ! Si votre lapin a déjà essayé de vous mordre, de faire pipi sur votre canapé, votre lit ou sur vous, s'il refuse de vous lécher la peau, s'il vous grogne dessus, le tout sans raison apparente alors vous pouvez être certain qu'il a décidé d'être le chef et de faire de vous un être inférieur dans la hiérarchie. Les lapins n'ont peur de rien et ce n'est pas leur petite taille qui les empêche d'avoir des rêves de grandeur !
Vous devez donc vous aussi trouver votre place et si possible devenir le chef ! Contrairement à ce qu'on pourrait penser il ne s'agit pas de gronder ou crier pour montrer qu'on est le plus fort, les lapins sont plus subtils que ça !

Dominé/dominant, est ce génétique?

A la lecture de certains témoignages on pourrait croire que les lapins sont génétiquement programmés pour être dominants ou dominés, le facteur génétique joue peut être mais ce n'est pas le facteur principal. Selon les circonstances un lapin peut être dominant ou dominé. Il n'est pas rare qu'un lapin dominé dans un groupe devienne dominant si on le change de groupe et inversement.
Il ne faut pas confondre un lapin "dominant" avec un mauvais caractère, un problème d'éducation ou un trouble du comportement. Le terme "dominant" ne s'applique pas au lapin en lui même mais à sa place dans le groupe. Un lapin qui mord n'est pas forcément un dominant c'est peut être tout simplement un lapin qui ne trouve pas sa place, qui stresse et qui développe un trouble du comportement.
De même un lapin dominé n'est pas forcément un lapin sans caractère complètement amorphe.
La preuve par l'exemple :
Chez nous, le lapin dominant est celui qui a meilleur caractère et le dominé est une vraie petite teigne ! Comme chez les humains le dominant, "le chef", peut être un vrai dictateur et peut être violent mais généralement c'est juste le lapin qui a la plus grande maîtrise du territoire et des relations. Si on prend l'exemple de nos lapins on remarque très rapidement que Malou est un petit fou sans aucune suite dans les idées, il est intrépide mais en cas de coups durs il recherche systématiquement la présence de Talisman qui est une sorte de vieux sage. Talisman a une autorité naturelle qui fait qu'il n'a pas besoin de démonstrations de force pour asseoir sa domination. Il suffit d'un grognement ou d'un petit coup de tête pour remettre Malou dans le droit chemin, le respect des horaires de sieste semblant être sa priorité absolue ! Il n'a jamais eu besoin d'attaquer Malou pour s'imposer même s'il est tout à fait capable de répliquer à ses attaques. Il est chef parce qu'il est raisonnable et qu'il sait mieux que Malou comment doit fonctionner leur petite société de lapins.
Lorsque Talisman vivait avec une lapine, il était aussi le dominant mais d'une manière beaucoup plus subtile car il n'était pas en rivalité avec elle, ils formaient un Couple Royal. Avec Malou il est un peu obligé de forcer son caractère !
Malou accepte cette domination avec plus ou moins de bonne volonté, certains jours il éprouve des envies de pouvoir qui lui donnent des ailes et le poussent à attaquer, il est rapidement remis à sa place, sans violence mais avec fermeté. Un jour peut être, Talisman vieillissant, les rôles s'inverseront !

Les signes de la domination

- le dominant réclame un toilettage mais refuse bien souvent d'en faire aux autres, y compris aux humains. Bien souvent le mieux qu'il puisse faire est de lécher les vêtements ou des objets.
- le dominant aime avoir des endroits réservés dont il exclut les autres. Chasser un autre lapin, c'est lui signifier qu'il est inférieur. C'est aussi pour cette raison que les lapins prennent souvent pour cible votre canapé ou votre lit. Ils remarquent que c'est un endroit privilégié sur lequel vous semblez prendre du bon temps, ils en concluent que c'est là que doit être le chef. Ils s'empressent donc d'y laisser une trace de leur passage et de le squatter. Certains n'hésitent pas à vous grogner dessus quand vous tentez d'y reprendre votre place. Il ne faut évidemment pas laisser faire le lapin !
- les dominant sont parfois sans gêne et n'hésitent pas à se servir des autres comme repose pieds ou appuie tête.
- quand un dominant a un peu de mal à asseoir son autorité il simule régulièrement l'acte sexuel sur la tête du lapin qu'il veut dominer.
- rencontre type entre un dominant et un dominé. Approche nez à nez, le dominant baisse la tête pour demander un toilettage. S'il l'obtient, tout va bien, sinon il risque d'être de mauvaise humeur !

- le dominant aime avoir le dessus lors des repas, il intimide les autres pour leur piquer leur nourriture :

L'idéal au début est donc de donner la nourriture dans 2 gamelles différentes et de surveiller que chacun mange sa part en laissant l'autre tranquille. Si vous vous rendez compte que le dominant empêche l'autre de manger, intervenez rapidement et ne le laissez pas faire. Ce n'est bon ni pour le dominé qui sera sous alimenté ni pour le dominant qui va prendre du poids. Une cohabitation ne doit pas se faire au détriment d'un des lapins.

Voici un exemple de technique d'intimidation. Le dominant utilise diverses techniques : il grimpe sur l'autre, lui pince le dos, lui écrase la tête au sol...

...l'immobilise dans un coin. Lorsque le dominant décide que le lapin dominé peut revenir, il lui fait signe. En attendant il doit rester au coin même si le dominant ne semble plus faire attention à lui.

En restant au coin,le dominé dit au dominant "ok je reste à ma place, c'est toi le chef". Il faut laisser les lapins instaurer cette hiérarchie, si vous intervenez ils se battront d'autant plus.

Une fois la hiérarchie installée, les lapins vivent en harmonie et la notion de dominé/dominant devient secondaire.
Si vous avez un jardin vous pouvez organiser les premières rencontres en extérieur dans un grand enclos, un balcon peut faire l'affaire. La hiérarchie s'impose plus en douceur en extérieur qu'en intérieur car les lapins disposent d'espace, ils sont déconcentrés par des odeurs, des sons et n'ont pas comme seule préoccupation de s'attaquer à l'autre. Le fait de vivre en intérieur ou d'être enfermé en cage ou dans un petit enclos exacerbe les réactions des lapins et les tensions. C'est pour cela que certains dominants deviennent de vrais tyrans et que certains dominés se font écrasés par le dominant. Le naturaliste R.M Lockley, dans son étude The Private Life Of The Rabbit (p 80), indique que les lapins dominés peuvent souffrir d'un complexe d'infériorité. Les dominés sont souvent des lapins plus faibles physiquement et psychologiquement. Le dominant choisissant les meilleurs endroits et les meilleurs aliments, il met clairement en position d'infériorité le dominé. Si c'est un dictateur qui prive l'autre de nourriture ou de repos et installe un stress permanent, il met en danger la vie du dominé. Dans la nature ce stress peut rendre infertile une lapine ou causer la mort d'un lapin par épuisement. Ne laissez jamais un de vos lapins être un souffre douleur ! C'est à vous de rétablir l'équilibre pour que les deux lapins trouvent un terrain d'entente rendant la cohabitation non seulement possible mais aussi agréable pour les deux !

Si votre dominant est un lapin qui a très bon caractère et que malgré tout il devient très agressif c'est parce qu'il a peur de perdre sa place. Il faut le rassurer, s'il comprend que rien ne changera pour lui il acceptera mieux la venue d'un autre lapin.

Comment devenir le dominant du groupe?

Si vous êtes un peu dépassé par les évènements, que vos lapins vous mênent par le bout du nez, vous agressent ou sont totalement ingérables, c'est qu'ils ne vous considèrent pas comme faisant partie de leur groupe ou qu'ils vous considèrent comme inférieur. Il faut y remédier surtout si vous avez plusieurs lapins et que vous souhaitez les faire cohabiter harmonieusement. En revanche, si tout se passe bien entre vos lapins et vous ne tenez pas compte de ces remarques. Elles ne s'appliquent qu'aux situations problématiques.
Le moyen le plus simple si vous n'avez pas une autorité naturelle c'est de copier le comportement des lapins.
-Le dominant ne toilette pas les autres, ne caressez donc pas vos lapins quand ils le demandent. S'ils se couchent devant vous la tête totalement aplatie c'est une demande de toilettage. Si elle émane d'un lapin caractériel et très dominant ignorez-la. Il comprendra le signal !
-Le dominant chasse ses rivaux. Si votre lapin a un comportement agressif et qu'il agresse les autres isolez-le, chassez-le en quelque sorte de la garenne. Une manière assez efficace consiste à le mettre "au coin".Choisissez un endroit auquel il est peu habitué et où il ne sera pas très à l'aise et obligez le à y rester quelques minutes. Remettre le lapin en cage, seul, participe du même principe.
-Le dominant plaque la tête de son rival au sol. Vous aussi vous pouvez plaquer doucement au sol la tête d'un lapin dominant. Ce geste provoque des grognements et des mouvements de résistance, il faut insister jusqu'à l'immobilisation du lapin. C'est un geste à effectuer en douceur !
-Vous devez être sûr de vous quand vous l'attrapez, s'il vous sent fébrile il ne se sentira pas en confiance et ne vous considèrera pas comme un chef. Il y a une grande part de psychologie dans les rapports de force, si vous leur parlez fermement, que vous les maîtrisez parfaitement et que vous intervenez de manière juste dans leurs conflits , ils respecteront votre autorité. Il vous sera alors plus simple d'introduire un nouveau lapin dans le groupe par exemple.

Le rapport dominé/dominant ne sera pas le même entre vos lapins et vous qu'entre vos lapins, tout comme il est différent suivant les sexes des lapins. Le dominant du groupe continuera à refuser de vous lécher pour ne pas montrer un signal de soumission aux autres même s'il vous a accepté comme "chef". Il ne faut donc pas prendre tous les signaux au premier degré.

Evitez les comportements agressifs ou humiliants qui ne servent à rien : crier, donner une tape, mettre sa tête dans le pipi comme on le voit parfois. Ce n'est pas de cette manière que vous serez respecté tout ce que vous provoquerez c'est de la crainte et du stress or un lapin qui a peur est souvent très agressif. C'est un cercle vicieux.
Nos lapins vivent en totale liberté, ils ont été éduqués, ne font aucune bêtise et sont relativement obéissants. Pour cela nous n'avons jamais eu besoin de leur faire peur ou de les punir sévèrement. Ils n'ont pas peur de nous mais ils savent que s'ils se battent nous interviendrons immédiatement pour les séparer . Nous n'avons même pas besoin de les gronder pour que les bagarres cessent, le simple fait de nous lever et de marcher dans leur direction suffit à mettre fin au combat. En général au moment où nous arrivons à leur niveau, ils se tiennent sagement assis l'un à côté de l'autre avec un air innocent !

Souvenez vous que les lapins sont des animaux très subtils et très sensibles, il suffit de peu de chose pour qu'une relation qui pourrait être harmonieuse bascule dans le cauchemar. La clef de l'harmonie c'est vous, mieux vous connaîtrez vos lapins, plus ils vont feront confiance et plus ils seront réceptifs.

Article complémentaires :

-Au royaume des lapins Talisman est le roi
-Attitude de domination
- Comment un dominant met le dominé "au coin"