header

Dernière mise à jour : 16/02/2017

Déménager avec son lapin ( Mise à jour : 09/02/2009)

Introduction

Comme vous avez pu le lire dans la rubrique Gestion du territoire, les lapins sont très attachés à leur domaine. Un déménagement peut donc être source d'angoisse pour le propriétaire d'un lapin. De nombreuses questions nous sont régulièrement posées à ce sujet, nous allons tenter d'y répondre.

Les dangers

Avant d'aborder les problèmes de territoire, il est important de passer en revue les dangers que peut poser un déménagement quand on a un lapin à la maison :
- l'abondance de cartons peut poser problème si votre lapin passe ses journées à les grignoter. Le carton est sans danger mais s'il est ingéré en trop grande quantité votre lapin risque de sérieux problèmes digestifs. Les papiers d'emballage (journaux , papier bulle) peuvent aussi être source de problèmes digestifs.

Votre lapin peut se faufiler entre les cartons et se retrouver bloqué, il peut se blesser en paniquant. Il peut aussi sauter dans un carton et se retrouver piégé ou escalader des hauteurs importantes et prendre des risques en descendant. Il faut donc être vigilant quand le lapin rôde autour de vos cartons.

Le principal autre danger se trouve dans la bousculade du jour J, les lapins aiment l'animation, voir les meubles et cartons passer de pièces en pièces est pour eux une grande distraction qui attise leur curiosité. Laissez vos lapins dans une pièce à part ou enfermez les dans une cage ou un enclos le temps que tout soit transporté. Vous éviterez à votre lapin de se faire écraser sous une commode ou de vous faire un croche pied !

Les préparatifs

N'oubliez pas de préparer un carton spécial "lapin" dans lequel vous rangerez ses affaires mais aussi une réserve de nourriture. N'oubliez pas de mettre son nom dessus et chargez le au même moment que sa cage, cela vous évitera de chercher partout le foin ou les granulés une fois installé dans votre nouveau logement.

Réaction face au nouveau territoire

Chaque lapin est différent, il n'y a donc pas de réaction type lors d'un déménagement. Certains lapins timides resteront dans leur coin et attendront plusieurs jours avant d'explorer le nouveau territoire, d'autres se lanceront de suite à la conquête de ces nouveaux espaces. Là aussi veillez à sécuriser l'environnement, le logement comme le balcon.
Si vous n'avez qu'un lapin, la découverte du nouveau territoire ne posera pas de problème. Au pire vous risquez d'avoir quelques pipis de marquage dans les premiers jours, mais en rassurant votre lapin sur sa place dans ce nouvel environnement tout devrait rentrer dans l'ordre. Pour éviter les soucis installez son coin exactement comme dans l'ancien logement, qu'il se sente au moins rassuré de retrouver ses affaires.
Si vous avez plusieurs lapins et qu'ils vivent en liberté, les choses se corsent. Vos lapins ont installé une hiérarchie précise entre eux, cette hiérarchie correspondait à un territoire mais sur un nouveau domaine les lapins "dominés" se sentent pousser des ailes et en profitent parfois pour se rebeller. Si le dominant se sent bien dans le nouveau logement, il ne se laissera pas faire et tout rentrera vite dans l'ordre. En revanche s'il ne s'y sent pas bien et est donc en état de faiblesse, les dominés peuvent saisir l'occasion pour attaquer. Il faut donc dans l'intérêt de tout le monde que le dominant soit le premier à découvrir le territoire et qu'il s'y sente bien. Ne laissez pas un jeune dominé ambitieux prendre le dessus, de terribles batailles pourraient s'en suivre.

En règle générale, les déménagements se passent très bien pour les lapins, il n'y a donc aucune raison de s'angoisser, si on comprend les risques et qu'on les anticipe il n'y a aucun problème. Reste à porter les cartons, ce qui n'est jamais très agréable...

Bon courage !

Articles complémentaires :

Les Lapins Sur La Route