header

Dernière mise à jour : 16/02/2017

CANCER DE L’UTERUS (ADENOCARCINOME) ( Mise à jour : 29/01/2012)
Par le Dr Julien Goin

ATTENTION ! Cet article contient des photos qui sont susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Le cancer de l’utérus est la principale maladie sexuelle du lapin de compagnie. Il est fréquent et touche les femelles non stérilisées, majoritairement de plus de cinq ans. Il est de type adénocarcinome (cancer touchant les cellules glandulaires de la paroi de l’utérus). Après un à deux ans d’évolution, il peut métastaser, c’est-à-dire se disséminer par voie sanguine vers d’autres organes, essentiellement les poumons, le foie et les os.

Symptomatologie

Les symptômes sont souvent discrets ou absents, d’où la difficulté à dépister précocement cette maladie. La lapine peut présenter de petites pertes teintées de sang dans ses urines ou au niveau de la vulve. D’autres troubles peuvent être associés : kystes mammaires, iléus digestifs récidivants et infertilité, mais ce dernier symptôme n’est détectable que chez les lapines d’élevage destinées à la reproduction. Parfois, aucun symptôme n’est dépistable.

Diagnostic

Une masse est parfois palpable dans la partie postérieure de l’abdomen. Le diagnostic de certitude passe par la radiographie, ou mieux par l’échographie, qui permettent de mettre en évidence une anomalie de forme et de structure de l’utérus. Un bilan d’extension est alors conseillé afin de vérifier l’absence de métastases, notamment au niveau des poumons.

Traitement

Le traitement est chirurgical et passe par l’ovario-hystérectomie (retrait des ovaires et de l’utérus). La seule prévention possible est la stérilisation, qui peut être réalisée à partir de six mois. Il est donc conseillé de stériliser toutes les lapines non destinées à la reproduction, afin d’éviter l’apparition de cette maladie parfois détectée difficilement et tardivement.

Aspect normal d’un utérus (en place):


Aspect d’un utérus cancéreux (en place) :


Aspect normal d’un utérus (après retrait):


Aspect d’un utérus cancéreux (après retrait):


Aspect des poumons colonisés par les métastases cancéreuses (en place):