header

Dernière mise à jour : 21/06/2017

RETRAIT CHIRURGICAL D’UN ABCES MANDIBULAIRE CHEZ LE LAPIN ( Mise à jour : 05/10/2011)
Par le Dr Julien Goin

ATTENTION ! Cet article contient des photos de l'intervention chirurgicale qui sont susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.

Un lapin est présenté en consultation pour la présence d’une petite masse dure située en région mandibulaire droite. La prise alimentaire est normale et le reste de l’examen, et notamment l’examen dentaire, ne présente aucune anomalie. Un abcès mandibulaire est diagnostiqué. Une chirurgie est envisagée. Le lapin reçoit une prémédication antibiotique et antalgique et est anesthésié.

Aspect de la masse située en région mandibulaire droite.

Un champ chirurgical stérile est mis en place et maintenu par quatre pinces à champ.

Anesthésie du lapin et installation d’un champ chirurgical stérile.

Aspect de la masse après tonte, asepsie et mise en place d’un champ chirurgical stérile.

La peau, puis le tissu sous-cutané, sont incisés ce qui permet la visualisation de l’abcès.

Incision cutanée à l’aide d’un bistouri.

Visualisation du tissu sous-cutané.

Incision du tissu sous-cutané et visualisation de l’abcès.

L’abcès est décollé progressivement par dissection à l’aide de ciseaux à lames fines.

Dissection de l’abcès à l’aide de ciseaux fins.

Aspect de la cavité laissée par l’abcès après son retrait.

La cavité de l’abcès est rincée à l’aide de sérum physiologique, puis suturée à l’aide de fil résorbable. La peau est suturée à l’aide de points séparés. Un traitement antibiotique et antalgique est mis en place pendant dix jours, au terme desquels à lieu le retrait des points.

Suture du tissu sous-cutané à l’aide de fil résorbable.

Suture de la peau à l’aide de fil résorbable.