header

Dernière mise à jour : 24/03/2017

les 5 sens du lapin ( Mise à jour : 01/06/2010)

La vue

La vue n'est pas le sens le plus développé du lapin, elle lui sert avant tout à répérer les prédateurs. Les yeux du lapins sont de vrais radars, qui repèrent les prédateurs de manière latérale à presque 360°(chez l'homme l'angle de vision est de 180°). Les lapins ont les yeux placés sur les côtés et pas de face comme nous ( puisque nous sommes des prédateurs). Cela leur permet d'avoir une vision très large mais les empêche d'avoir une bonne vision frontale à moins d'1 m. Les lapins tournent souvent la tête quand ils veulent bien observer, afin de palier le fait de ne pas bien voir juste devant eux. Quand il veut vous regarder "droit dans les yeux", votre lapin vous montre son meilleur profil, c'est la meilleure façon pour lui de bien vous voir.
Du fait de leur vision latérale, et non frontale, les lapins ont du mal à évaluer les distances et les profondeurs, ce qui leur vaut parfois des chutes. Ils ont en revanche une très bonne perception des mouvements et voient bien dans l'obscurité. Pour évaluer les distances, les lapins partent du principe que plus le mouvement est perceptible plus le prédateur est proche. C'est beaucoup plus aléatoire avec des objet immobiles, ce qui provoque parfois des chutes.
Les lapins ont aussi la particularité de très bien voir au dessus de leur tête, ceci leur permet de repérer les rapaces. Mais là encore, s'il voit très bien un avion dans le ciel, il ne voit pas ce qui est juste au dessus de sa tête, c'est pour cela qu'il faut approcher sa main du lapin en la passant sur le côté de sa tête et pas en face ou au dessus.
Il est difficile de savoir comment voit un lapin, il semblerait qu'ils distinguent parfaitement le vert et le bleu et sachent les différencier, même si la perception de ces couleurs n'est probablement pas la même que la nôtre. Ils ne perçoivent pas les variations de lumières de la même façon que les humains et ont une bonne vision même par faible luminosité. Ils ont une vision "basse résolution" beaucoup moins nette que la nôtre. Le lapin a une très bonne vision crépusculaire, il peut se déplacer sans problème si la luminosité est faible ou nulle.
Si on voulait schématiser, ça pourrait donner quelque chose de ce genre:


Le lapin a aussi la particularité de voir 2 images complètement différentes en même temps. Il peut nous regarder avec son oeil gauche et regarder autre chose avec son oeil droit. Comment gère t-il cela ? Difficile de le dire, son cerveau doit scanner ces deux images et sélectionner l'image la plus importante. Un peu comme un humain qui regarde plusieurs écrans de contrôle et repère tout de même l'image la plus intéressante. Mais ce ne sont que des suppositions ! Nous avons eu l'occasion d'observer chez nos lapins qu'ils pouvaient nous regarder avec un oeil furieux ou apeuré (apparition de la troisième paupière) alors que l'autre oeil ne montrait aucun signe d'anxiété.
Un lapin qui observe un nouvel environnement fait des mouvements de balayage comme le ferait un radar. Ceci lui permet de bien analyser l'environnement. On peut observer de nombreux mouvements de tête de haut en bas et de droite à gauche.

Quoiqu'il en soit, il reconnait parfaitement son environnement et ses compagnons lapins ou humains. Malou déteste que je porte mes lunettes, visiblement il voit que quelque chose n'est pas normal sur mon visage quand je les porte, il tente systématiquement de me les enlever. Il est désormais prouvé que le lapin est également un animal capable d'identifier des personnes ( David H, Gibson JA, Can rabbits tell humans apart)
Afin d'élargir son champ de vision un lapin n'hésite pas à se mettre debout :

ou à grimper sur un bon poste d'observation :

Le lapin voit parfaitement à travers une vitre, comme Malou qui obersve Talisman à travers la baie vitrée :

Lorsqu'un lapin perd la vue, il peut tout à fait se débrouiller en se basant sur ses autres sens.

L'ouïe

Le lapin est capable d'entendre des bruits très faibles et de parfaitement les identifier. Il a la possibilité de bouger et d'orienter ses oreilles vers la source de bruit :

même le lapin bélier a cette faculté même s'il se contente d'avancer ses oreilles :

Quelques exemples :
-Talisman adore sortir sur la terrasse et il reconnait parfaitement le bruit des volets qui s'ouvrent, signe qu'il va pouvoir sortir, il accourt de l'autre bout de l'appartement dès qu'il l'entend.
-Il reconnait aussi parfaitement le bruit de la boîte de friandises, si je la fais glisser sur la table il vient aussitôt réclamer une friandise.
-Le lapin reconnait à l'intonation de votre voix si vous être fâché ou si vous lui faites un compliment.

Le lapin sourd se débrouille généralement assez bien, il est possible de communiquer avec lui grâce à une gestuelle mise au point entre lui et vous. Ils sont très sensibles aux mouvements, il suffit donc de secouer la main pour attirer leur attention.
Les oreilles sont aussi un organe de thermorégulation.

L'odorat

Le nez des lapin remue sans cesse pour respirer, mais aussi pour identifier toutes les odeurs. L'odorat est extrèmement développé lui aussi, il permet au lapin d'identifier sa nourriture mais aussi de repérer les intrus sur son territoire et de savoir quels endroits marquer.
- Un lapin qui revient de chez le vétérinaire peut provoquer la fureur de son/ses compagnon(s) car son odeur est modifiée.
- si vous portez un parfum auquel votre lapin est habitué, il risque d'être perturbé si vous en changez.
- pour faire accepter des petits d'une autre portée à une lapine certains éleveurs mettent un peu de parfum sur le nez de la lapine pour qu'elle ne soit plus capable de différencier ses petits des orphelins qui lui sont confiés.
- pour faciliter la rencontre entre lapins inconnus, on peut essayer de caresser longuement un lapin puis l'autre et inversement pour mélanger leurs odeurs et atténuer leur agressivité naturelle.
- les lapins sont capables de vider entièrement un sac de foin pour pouvoir manger LA petite feuille qu'ils ont repéré au fond grâce à leur odorat !
- tous les aliments subissent un test olfactif avant d'être goûtés. Quand il était petit, Malou ne faisait pas la différence entre une carotte et mes doigts qui sentaient la carotte ce qui m'a valu quelques petits coups de dents. Depuis il a compris que tout ce qui sent la carotte n'est pas forcément de la carotte !
- Les lapins peuvent difficilement respirer par la bouche et apprécient donc peu qu'on leur touche le nez et qu'on les empêche ainsi de respirer correctement.
- quand il fait le tour de son territoire et repère une odeur étrangère, il lève la queue :

- l'odorat est le premier sens utilisé lors de la rencontre avec un nouveau lapin :

L'odorat occupe une place très importante dans le comportement du lapin, comme on peut le voir dans la section consacrée au territoire, c'est par les odeurs que le lapin marque son territoire ou ses congénères et les identifie.

Le toucher

Le lapin ne pouvant pas voir ce qui se trouve juste sous son nez, ce sont ses lèvres et vibrisses qui le guident et l'informent sur son environnement proche et sa nourriture. Le toucher est un sens très important lui aussi dans la relation entre lapins et dans votre relation avec lui.
- le lapin apprécie généralement les caresses mais déteste souvent que l'on touche certaines parties de son corps ( la tête ou les pieds selon les lapins)
- le lapin adore être toiletté par ses congénères, c'est un acte important pour asseoir sa domination mais aussi un grand moment de plaisir.

- il adore aussi dormir collé à un autre lapin ou à un mur, ou les deux à la fois :

- il n'aime pas avoir les pieds dans le vide, il est donc important quand on le porte qu'il sente notre corps contre ses pieds

Le goût

Les lapins sont d'un naturel capricieux, il est impossible de dire les lapins aiment ceci ou cela, ils sont tous différents. Les lapins sont parfaitement capables de distinguer les saveurs Salé - Sucré - Acide - Amer et marquent une préférence pour le sucré et l'amer.
- Quand un lapin n'aime pas un aliment; il sait le montrer : il le pousse, vous lance un regard noir, regarde l'aliment avec mépris et quand il se décide à le regoûter il est capable de le recracher aussitôt.
- quand on lui présente un nouvel aliment il le renifle longuement, retrousse les babines puis croque dedans du bout des dents pour goûter. Si c'est bon, il croque dedans à pleineS dents, sinon il laisse tomber ou recrache le petit morceau test.

et le sixième sens alors?

Les lapins ont ils un sixième sens ? Difficile de répondre mais j'ai souvent l'impression qu'ils pressentent certaines choses .
Malou, par exemple, sent quand c'est l'heure de ses soins alors que je ne les fais jamais à la même heure. Dès que je commence à penser à le soigner, il part se cacher...
Woody, quand il allait régulièrement chez le vétérinaire, pressentait la visite avant même que je sorte la cage de transport et il fonçait se cacher sous le canapé.
La veille de la mort d'Emmi, Talisman ne l'a pas approchée alors qu'il passait toutes ses journées couché contre elle habituellement.