header

Dernière mise à jour : 16/02/2017

Cohabitation de 3 lapins et plus (Mise à jour : 04/05/2016)

Introduction

Comme nous l'avons déjà vu, la cohabitation est toujours une aventure risquée, l'entente peut être parfaite comme désastreuse. Très souvent un bon travail de socialisation permet de réussir la cohabitation mais dans certains cas l'incompatibilité d'humeur est telle qu'il est préférable de séparer les lapins. L'organisation la plus simple et la plus harmonieuse est le couple mixte mais le trio peut aussi être une option satisfaisante.
L'un des avantages du trio est qu'en cas de décès d'un des lapins les 2 autres se soutiennent l'un l'autre alors que dans un couple le lapin célibataire peut se laisser complètement aller, ce n'est évidemment pas une raison pour se lancer dans l'adoption d'un troisièmE lapin. Ajouter un lapin à un duo bien formé est très risqué. La relation au sein d'un couple de lapins est très exclusive. L'un des membres du couple risque de ne pas supporter l'arrivée du nouveau, il va le considérer comme un rival et être agressif par rapport à lui. Il peut également être agressif avec son compagnon s'il voit qu'il copine un peu trop rapidement. Si vous avez un couple solide et harmonieux, nous ne vous conseillons pas d'y ajouter un troisième lapin mais si vous souhaitez former un trio avec 3 lapins qui n'ont encore jamais cohabité, voici quelques conseils :

La formation du trio

Avant de former votre trio vous devez avoir à l'esprit le fonctionnement d'un groupe de lapins et leur psychologie très particulière. Pour avoir une idée de ce qui peut fonctionner, ou pas, il faut étudier l'organisation naturelle des sociétés de lapins. En effet, si les lapins domestiques ont perdu leur instinct alimentaire, leur psychologie est très marquée par des siècles de vie sauvage.
Les lapins sont des animaux très sociaux qui vivent en colonies dans des garennes. Ces colonies sont divisées en groupes familiaux qui eux mêmes se forment autour de harems. Un harem est formé d'un mâle dominant, seul à avoir le droit de se reproduire, d'une femelle dominante chargée de faire respecter l'ordre et d'organiser la vie en communauté, d'autres femelles et des jeunes. Il n'y a qu'un mâle par harem jamais plus, à la puberté les jeunes mâles se battent cruellement entre eux et les perdants sont chassés. Ils forment alors leur propre harem.
C'est pour cette raison qu'un mâle domestiqué supporte très mal de cohabiter avec un autre mâle. Les femelles l'acceptent plus volontiers car c'est naturel pour elles, ça ne veut pas dire que c'est toujours facile et on conseille toujours de les faire stériliser. La nature favorise les plus forts, c'est eux qui doivent se reproduire et perpétuer l'espèce. Les animaux non stérilisés se battent pour être dominants mais lorsque le problème de la reproduction n'est plus présent, les tensions s'apaisent.
Si on veut former un trio, l'idéal c'est 2 lapines et 1 lapin qui ne se connaissent pas, c'est la structure la plus acceptable par les lapins. La cohabitation de 3 lapines peut être possible aussi mais elle est plus risquée. La cohabitation de 3 mâles est quasi impossible et pas souhaitable du tout pour les lapins.

Les obstacles à la formation d'un trio :

- vos lapins ne sont pas stérilisés. L'instinct sexuel des lapins est très fort et rend parfois la cohabitation impossible. Il est important d'éliminer totalement le risque de grossesse réelle ou nerveuse. En période de grossesse nerveuse les lapines peuvent être très agressives et attaquer les autres membres du trio.
- un des lapins souffre de trouble du comportement : agressivité, peur incontrôlable...
- vous n'avez qu'un petit espace. Plus vos lapins ont de la place, plus les chances de réussir la cohabitation sont grandes.
- vous n'avez aucune solution pour isoler les lapins en cas d'échec.
- vous avez un couple très soudé et vous souhaitez y ajouter un autre lapin, c'est très déconseillé !
- vous avez peu de temps à leur consacrer

Comment la hiérarchie va-t-elle s'installer?

Dans un couple, comme dans un groupe plus grand, une hiérarchie s'installe. Dans un couple mixte la hiérarchie est peu visible car les lapins ne sont pas en concurrence mais dans un trio ou dans un couple de même sexe la hiérarchie peut être beaucoup plus visible. Il ne faut jamais oublier que les lapins doivent vous considérer comme un membre de leur groupe, le but étant qu'ils vous considèrent comme le dominant. De cette manière vous pourrez exercer votre autorité et régler rapidement les conflits. Si les lapins savent que vous êtes le chef, ils ne se battent plus avec autant d'énergie.
Dans votre groupe le mâle sera dominant puisqu'il sera le seul mâle, la hiérarchie qui posera problème est donc celle des 2 femelles. Il y aura forcément une lapine plus dominée mais elle ne sera pas un souffre douleur pour autant, il y a aussi un travail d'éducation à faire à ce niveau là. Si une lapine dominante est très violente il faut la remettre à sa place. Etre dominant ne signifie pas être un tyran, tout comme être dominé ne signifie pas être un esclave ou un souffre douleur. C'est juste une organisation facilitant la vie en communauté. Quand il y a un souffre douleur c'est qu'on a raté la cohabitation et/ou l'éducation et dans ce cas il faut séparer les lapins. Il ne faut pas oublier non plus que les termes dominé et dominant ne signifie pas grand chose, ce n'est pas inné. Le dominé d'un groupe peut se montrer dominant dans un autre et inversement.
Comme pour toutes les cohabitations, on ne laisse JAMAIS les lapins ensemble tant qu'on n'est pas certain à 100% qu'ils s'entendent, ça peut prendre 2 jours comme 1 an. N'oubliez pas que les lapins ne sont pas de gentilles peluches mais des animaux qui peuvent se battre à mort et sont sans pitié. Méfiez vous des lapins les plus territoriaux, en particulier des lapines. Ne les laissez pas terroriser les autres. Les rubriques comportement et éducation vous proposent des pistes pour mieux comprendre les réactions de vos lapins. Si un couple solide se forme au sein du trio et que le troisième lapin est rejeté ou sert de souffre douleur, ne laissez pas la situation s'installer ce serait criminel. Le lapin rejeté peut déprimer, développer des troubles du comportement( boulimie, anorexie, épilation des cuisses et du poitrail, auto mutilation) et dans les cas les plus graves ce stress peut entraîner sa mort.
Le stress est l'ennemi juré du lapin, il peut le rendre malade parfois de manière chronique et définitive, ne laissez pas ensemble des lapins qui souffre visiblement de la cohabitation. Séparez-les et si ce n'est pas possible pour vous d'avoir 2 enclos, essayez de trouver une famille d'accueil pour le lapin rejeté afin de lui offrir un avenir plus joyeux. Si vous avez la place et le budget pour 4 lapins, vous pouvez tenter de faire cohabiter 1 autre lapin avec celui qui est rejeté et de faire vivre les 2 couples dans des enclos séparés.

Articles complémentaires :

FAQ : Faire cohabiter plusieurs lapins