header

Dernière mise à jour : 16/11/2014

Soins du vieux lapin (Mise à jour 25/07/10)

Qu'est ce qu'un vieux lapin ?

Le but de ce site étant d'offrir au lapin de compagnie la meilleure qualité de vie possible, il est important d'y évoquer aussi la vieillesse du lapin. Nous souhaitons tous que nos lapins battent des records de longévité et qu'ils vivent en bonne santé jusqu'au dernier jour. Malheureusement le lapin, comme nous, est plus fragile en vieillissant et il n'est pas épargné par certaines pathologies.
Le garder en bonne santé est tout à fait possible mais avoir à l'esprit les différents problèmes que vous pouvez rencontrer vous permettra de les éviter autant que possible.

Au dessous de 6 ans un lapin est considéré comme jeune. Un lapin peut facilement atteindre 8-10-12 ans si son hygiène de vie est correcte et certains recordmen atteignent jusqu'à 14-16 ans.
La durée de vie du lapin dépend en partie de la qualité des soins qu'on lui apporte : bonne alimentation, exercice, vaccination, stérilisation, soins médicaux.

Quels sont les signes de vieillesse ?

A quel âge apparaissent-ils?

Il n'y a pas de règle, certains lapins n'ont aucun souci tout au long de leur vie, d'autres ont des maladies précoces. Les malocclusions des molaires sont fréquentes à partir de 4-5 ans et sont souvent causées par une mauvaise alimentation, les cancers de l'utérus peuvent survenir dès 3 ans. Les lapins béliers deviennent assez fragiles des oreilles en vieillissant, c'est un point à surveiller dès 4-5 ans.

Petit tableau approximatif des équivalences âge lapin-humain :

Lapin Humain
-6 mois
-1 an
-2 ans
-3-5 ans
-6-8 ans
-+ de 8 ans
-18 ans
-24
-30-40
-50-70
-70-90
-90-100

Comment prévenir les problèmes de santé :

Tout au long de sa vie le lapin doit :
-faire de l'exercice
-être choyé
-être libre le plus souvent possible si ce n'est 24h/24h
-être suivi par un vétérinaire compétent en lapin
-être stérilisé
-recevoir une alimentation riche en fibres et pauvre en graisses
-être examiné tous les 6 mois minimum : dents, griffes, fourrure, peau, rythme cardiaque, respiration etc... afin de prévenir d'éventuelles maladies.
-être pesé tous les mois
-être vacciné surtout s'il mange de la verdure et fait des sorties régulières.

PRINCIPAUX PROBLEMES

Baisse d'activité et mobilité

Elle est souvent causée par une surcharge pondérale, un petit régime s'impose donc. Si votre lapin commence à prendre du poids consultez la page sur l'obésité et le surpoids vous y trouverez des conseils pour évaluer le poids de votre lapin ainsi que de nombreux conseils pour qu'il retrouve la ligne. N'oubliez pas que l'âge et l'obésité augmentent les risques de l'anesthésie.
Elle peut aussi être le signe d'un problème osseux rendant difficile les déplacements.
Elle peut enfin être causée uniquement par une fatigue liée à l'âge, dans ce cas pensez à compenser cette baisse d'activité par une diminution de la ration alimentaire afin de prévénir l'obésité. Augmentez la ration de fibres et diminuez les graisses. Poussez votre lapin à avoir une activité physique, jouez avec lui, motivez le...mais à son rythme.

Arthrose/Ostéoporose :

Un des premiers signes est une baisse d'activité, ainsi que des difficultés à se mouvoir.
Les problèmes de décalcification sont la conséquence d'un dysfonctionnement du métabolisme du calcium. Celui ci peut avoir plusieurs raisons :
-carence en vitamine D fréquente chez le lapin vivant en intérieur. Le lapin manque de soleil ce qui l'empêche de synthétiser la vitamine D et d'absorber le calcium.
-alimentation trop pauvre en calcium. A force de vouloir supprimer le calcium pour préserver le système urinaire, le lapin est carencé. Le foin industriel ne contient souvent pas assez de vitamine D et calcium. Sa pauvreté en vitamine D s'explique par le fait qu'il ne sèche pas naturellement au soleil. Comme il constitue la base de l'alimentation le lapin est carrencé surtout si en plus les légumes riches en calcium ont été supprimés comme c'est souvent le cas "par précaution".
Ces deux problèmes requièrent quelques aménagements pour faciliter la mobilité du lapin.
Aménager un accès simple ( sans saut) au bac à litière et à la nourriture :
-rampe pour accèder à la cage
-litière avec un bord plus bas devant


-évitez les sols trop glissants, pour faire les exercices ou massages utilisez une serviette, un tapis de bain, un bout de moquette ou une peau de mouton synthétique. Votre lapin n'aura pas peur de chuter ou glisser s'il est à l'aise.
Les problèmes de dos nécessitent un traitement anti douleur efficace afin de rendre la maladie supportable, d'éviter un trop grand stress ainsi qu'une anorexie secondaire.
Votre lapin doit être encouragé à faire de l'exercice, soutenez-le quand il n'est pas en forme, motivez-le, félicitez-le, les efforts qu'il fera seront fonction de l'attention que vous lui porterez.
Les problèmes de dos du vieux lapin occasionnent souvent des problèmes d'hygiène de la région génitale car le lapin ne peut plus adopter une bonne position pour uriner et se souille et d'autre part il n'a plus la souplesse nécessaire pour laver cette partie de son anatomie. Il aura sûrement besoin de votre assistance pour rester propre et éviter les infections de la peau. Il aura peut être aussi du mal à se laver les oreilles, vérifiez leur propreté plus régulièrement et nettoyez les avec un produit adapté( à demander à votre vétérinaire).
S'il vit avec un compagnon plus jeune celui ci l'aidera à faire sa toilette et le motivera pour faire un peu d'exercice.

Paralysie

La paralysie n'est pas due à la vieillesse, elle peut être consécutive d'un accident ou d'un problème neurologique, néanmoins elle est plus fréquente chez les vieux lapins du fait de la fonte musculaire. Votre vétérinaire proposera probablement une euthanasie, consultez un spécialiste pour bien évaluer le problème, dans certains cas des progrès sont possibles. Certains propriétaires choississent d'équiper le lapin d'un petit fauteuil roulant fabriqué par leurs soins ou acheté :
www.washingtonhouserabbitsociety.org
http://www.parachien.com
Les problèmes d'hygiènes sont les mêmes que ceux évoqués dans le chapitre précédent.
Articles complémentaires :
-Habitat et soins du lapin handicapé
-La propreté des lapins âgés et handicapés

Problèmes dentaires

Les problèmes dentaires sont fréquents chez les lapins de compagnie et l'âge est un facteur aggravant. Certaines malocclusions sont tardives il faut donc toujours être à l'affût des signes de douleur ou de difficultés à manger. Pour plus d'infos consultez la page consacrée aux malocclusions.
Les malocclusions peuvent aussi être causées par une décalcification du crâne, due à un déficit en calcium( le lapin souffre aussi d'arthrose dans ce cas). Celle ci peut entrainer une mobilité des dents, des abcès ou une lyse osseuse, rien ne vaut la prévention pour éviter à votre lapin ces problèmes même si le facteur génétique entre en cause.

Problème cardiaques et respiratoires

En vieillissant le lapin peut être sujet aux problèmes cardiaques et respiratoires, sutout si son état général n'est pas très bon. Si votre lapin souffre d'une maladie respiratoire chronique il est probable qu'elle s'agrave en vieillissant.
Votre lapin doit être suvi de près afin de trouver le traitement qui lui correspond le mieux et qui permettra de lui assurer une vieillesse confortable malgré tout.
Signes de problèmes cardiaques/respiratoires :
- baisse de l'activité
-respiration haletante
-respiration par la bouche( totalement contre nature chez le lapin)
-position anormale de la tête lorsque le lapin mange (tête haute, narines ouvertes)
Selon la pathologie le vétérinaire choisira un traitement permettant de faciliter la vie du lapin mais ces maladies sont souvent chroniques.

Insuffisance rénale

L'insuffisance rénale est rare mais peut causer la mort du lapin âgé. Les premiers signes de maladie sont :
-le lapin urine partout
-il boit plus et urine beaucoup
-apathie et anorexie
-perte de poids
Il existe des traitements mais le pronostic est réservé. Une fois de plus la meilleure des préventions est une alimentation riche en verdure et pauvre en granulés pouvant entrainer une hypercalcification du rein. D'autres problèmes urinaires peuvent survenir en vieillissant surtout si le lapin souffre d'autres pathologies( obésité, baisse d'activité, problème de dos)
Pour plus d'infos, consultez la page sur les problèmes urinaires

Problèmes dermatologiques

Les problèmes les plus courants sont :
-pododermatites ulcératives
-peaux sèches-pellicules
-poils gras et pellicules( en particulier chez le lapin qui ne peut pas faire sa toilette correctement)
La présence d'un compagnon plus jeune permet de limiter ces problèmes, celui ci se charge de faire la toilette de son vieux compagnon.
Pour plus d'informations consultez la rubrique dermatologie

Cécité et problèmes ophtalmologiques

Il n'est pas rare que le lapin perde partiellement ou totalement la vue, ce n'est pas très grave dans la mesure où ce n'est pas le sens le plus utile au lapin . Il faut cependant veiller à lui rendre tout accessible facilement et à ne rien changer de place pour qu'il prenne vite ses repères, ainsi il pourra vivre sans problème.
Consultez votre vétérinaire pour être certain que c'est bien une baisse naturelle de la vue et que ça ne cache pas un problème plus grave ( infection, cataracte). N'hésitez pas à consulter un vétérinaire ophtalmologiste.
Un oeil qui coule ou qui sort de l'orbite peut être le signal d'un problème dentaire, il faut donc faire une radio des molaires pour voir si une racine n'a pas touché l'orbite ou bloqué le canal lacrymal.
Si votre lapin a un compagnon, il lui servira de guide et le réconfortera. S'il est seul, un jeune compagnon peut être une bonne idée si votre lapin est sociable et si vous avez la possibilité de faire un essai pour être certain que la cohabitation fonctionne.
Votre lapin ne voit plus mais tous ses autres sens fonctionnent, parlez lui et n'hésitez pas à le masser

Surdité

Tout comme la vue, l'ouïe n'est pas indispensable à votre lapin et il s'habitue parfaitement à sa surdité. Veillez à ne pas le surprendre car il ne peut plus vous entendre arriver vers lui, essayez de toujours le prendre de face.
Stimulez ses autres sens : vue, toucher...
Certains lapins sont tout à fait capables de simuler une surdité en vous ignorant, avant de déclarer votre lapin sourd, une petite visite chez le vétérinaire s'impose !

Cancer

Les cancers les plus fréquents sont ceux de l'utérus chez les lapines, il existe un moyen très simple de les prévenir : la stérilisation entre 6 mois et 1 an.
Si votre lapine n'est pas stérilisée et qu'elle est trop âgée pour risquer une opération, surveillez là et au moindre signe (saignement, écoulement , comportement anormal) n'hésitez pas à consulter un vétérinaire. Stérilisée en urgence avant que le cancer ne se généralise, votre lapine peut tout à fait être sauvée. Une radio de contrôle sera faite 2-3 mois après l'opération pour s'assurer que tout va bien et qu'il n'y a pas de métastases ailleurs.

Le cancer des testicules est plus rare mais tout de même de plus en plus fréquent chez les vieux mâles non stérilisés.
D'autres organes peuvent être touchés et dans tous les cas, la survie du lapin dépend de la rapidité du dépistage. Lors des séances câlins vérifiez que tout est normal et si vous sentez la moindre grosseur demandez un diagnostic à votre vétérinaire.
Les vétérinaires ne peuvent pas soigner un cancer trop avancé ou qui se généralise, il faudra donc envisager la mort de votre lapin. Le vétérinaire vous proposera probablement une euthanasie rapide, c'est à vous de prendre la décision car vous êtes la seule personne qui connait bien votre lapin. Vous seul pouvez sentir s'il veut encore se battre ou pas, même si vous savez que le combat est perdu d'avance.
Si votre lapin veut se battre, n'abandonnez pas. Cherchez le meilleur vétérinaire possible pour votre lapin, explorez toutes les solutions pour au moins lui assurer la meilleure qualité de soins et de vie possible jusqu'au bout.
Vous allez passer par des moments difficiles, mais les lapins ont des ressources incroyables qui vous surprendront !

L'alimentation du vieux lapin

Un lapin âgé aura tendance à faire moins d'exercice, il peut donc avoir tendance à grossir si sa ration reste la même que dans sa jeunesse. Si votre lapin à tendance à prendre du poids en vieillissant, il faut rééquilibrer sa ration en privilégiant les aliments les plus riches en fibres et pauvres en protéines.
Si votre lapin reste très actif et que son poids est stable, il peut bien entendu concerver le même régime.
Sur les lapins très âgés une perte de poids peut être observée, il s'agit de la fonte des muscles lié au vieillissement, il ne faut pas enrichir le régime pour compenser mais il faut essayer de maintenir le lapin dans un bon état général en lui faisant faire un peu d'exercice.

Rappel des points importants :


-faciliter l'accès à la cage et au bac à litière
-surveillance du lapin pour dépister dès les premiers signes un éventuel problème et le traiter rapidement.
-trouver un bon vétérinaire qui saura soigner votre lapin et ne vous proposera pas trop facilement l'euthanasie sous prétexte que votre lapin est âgé.
-entretenir ses muscles en lui faisant faire de l'exercice quotidiennement

Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté et garderez votre lapin en bonne santé !
Nous comptons sur vous pour battre le record de longévité !!!

Lectures complémentaires :
-La propreté des lapins âgés et handicapés
-Soins aux malades chroniques III
-Qualité de vie
-Vivre avec un lapin âgé
-JB le vieux lapin